Comme lors de la précédente édition, le soleil et même un peu de chaleur lorsque le vent s’est arrêté, se sont donnés rendez-vous dans le beau massif de la Malepère pour la traditionnelle randonnée semi-nocturne du FEP.

La bonne idée était de parcourir une boucle de 8,5 kilomètres de sentiers entre « chiens et loups », en diurne et si nécessaire avec un éclairage artificiel. Ainsi, la boucle a dirigé les nombreux randonneurs du FEP, 43 exactement, dans le bois du chapitre de Montréal. Partis de la bergerie à 18h30, le groupe est revenu en un seul bloc vers les 21h00. Le circuit, accompli à quelques encablures des zones urbanisées, a permis de découvrir une nouvelle fois la faune et la richesse de notre territoire.

La soirée, après un solide apéritif, s’est terminée par un repas concocté par Gilles Serres et son épouse de Palairac. Deux beaux et jolis petits cochons de lait à la broche ont fait la joie des 63 participants. Après 5 heures de cuisson les « bestiaux » étaient particulièrement tendres, comme les jambes de tous les participants à cette randonnée nocturne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.