Il fallait être particulièrement courageux pour affronter le blizzard violent et glacial du massif de la Malepère. Les 4°C du thermomètre et certainement des températures négatives en ressenties en ont refroidi plus d’un. Pourtant quelques marcheurs n’ont pas hésité à mettre le nez dehors et à braver le mauvais temps. Les plus courageux ont donc parcouru la boucle de plus de 9,5 km entre Lavalette et Arzens malgré la boue tout au long du parcours et le vent furieux et glacé.

Une randonnée à ne pas « mettre entre tous les souliers », une belle volonté affichée par tous ceux qui l’ont réalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.