« Monsieur Carnaval s’en est allé avec l’arrivée du printemps, et des beaux jours il n’aura pu résister aux flammes qui l’on consumé sur la place publique du village ».

Accompagné par les quelques 170 écoliers de Lavalette, ses dernières heures de vie n’ont pas été faciles Tantôt transporté a « dos d’enfants » ou dans une sommaire et petite brouette, son sort était depuis plus quelques jours joué. Particulièrement bien déguisés ou masqués la joyeuse bande de copains ont ainsi pu déambuler dans les rues du village, encadrés par les parents d’élèves et toute l’équipe pédagogique.

Une fête qui se perpétue depuis de nombreuses années et qui devrait perdurer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.