Pour les artistes de Lavalette le confinement a été synonyme de travail. C’est aussi avec un certain plaisir que les membres du club se sont retrouvés autour de leur professeur Muryel Daydé pour lui rendre compte de leur passe-temps favori durant cette période : la peinture sur tableaux. Et des tableaux il y en avait grâce au cours envoyés par courriel. Il est vrai que les sujets étaient plaisants : les animaux dans la peinture des lions malicieux du Douanier Rousseau, aux animaux de compagnie déguisés façon humaine avec humour et beaucoup de couleurs !

Mais malheureusement, comme bien d’autres manifestations, l’année a été troquée. Pas de vernissage de fin d’année pour exposer ces peintures et point de voyage en Provence. Parties remises certainement.

Quelques rafraîchissements, en respectant les normes de distanciations, ont été partagés et clôturé cette journée mais aussi l’année du Club qui reprendra ses activités au mois d’octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.

Menu