Par arrêté interministériel du 10 Juillet 2018 et parution au journal officiel du 27 Juillet 2018, la commune vient d’être reconnue en état de catastrophe naturelle pour « mouvements de terrain différentiels consécutif à la sécheresse allant du mois d’avril au mois de septembre 2017.

Il est important que les personnes touchées par ce phénomène contactent le plus rapidement possible leur assurance afin de déclarer leurs dommages. En effet, les délais de déclaration sont très cours (article A125-1 du code des assurances).

La Mairie est à l’origine de cette demande, mais n’intervient nullement dans la déclaration et l’instruction des sinistres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.