Guères contrariés par un temps plus que maussade les 160 enfants de l’école primaire et maternelle ont regagné leurs salles de classe.  Marc Bazus le directeur en place depuis de nombreuses années parti sous d’autres cieux, c’est désormais Christine Bousseyroux qui le remplace. Chargée de l’accueil des enfants et des parents, elle a su trouver les mots pour les rassurer et pour leur garantir le bon fonctionnement de l’école.

A quelques mètres de là, l’ambiance était tout autre pour les enfants de la maternelle. Quelques pleurs et de petites larmes ont coulés sur les joues rougies des plus petits. Normal vous dira l’équipe éducative mais plus difficiles à supporter pour les papas et les mamans présents.

Menu