Si certains se plaignent de la chaleur de ce mois de septembre, d’autres semblent en profiter pleinement. Alors qu’habituellement à cette période de l’année les jeux de boules se pratiquent en alternance sous le boulodrome couvert ou en extérieur, cette année c’est exclusivement sous les ombrages des peupliers que les pétanqueurs se donnent quotidiennement rendez-vous.

Il est vrai que l’endroit est bien sympathique et propice au loisir des boules.

Réunis autour du cochonnet après la sieste ou immédiatement après avoir visionné les retransmissions télévisées du championnat de France, les plus ardents compétiteurs se rejoignent pour en découdre.

Point de matchs officiels, point de compétitions mais beaucoup de bonne humeur et de rigolade. Pourvu que le beau temps demeure quelques semaines encore.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.