Drôle d’époque pour le FEP qui a pour habitude d’organiser sa traditionnelle randonnée semi nocturne au mois d’octobre. Une époque où la convivialité prônée par le Club est mise à mal. Plus de repas pris en commun, plus d’échanges sans masques ni respect des distances de sécurité. Rien de ce qui faisait l’esprit et l’ADN du FEP voici quelques mois. Toutefois rien ne doit arrêter la vie associative.

C’est ainsi que quelques jours avant le re confinement, le bureau a décidé de maintenir la randonnée de fin de journée. Une remarquable boucle de 8 km pour un dénivelé de 219 m sur la commune de Preixan. La vingtaine de participants bien décidé à parcourir le sentier n’a pas oublier toutefois d’admirer le soleil couchant sur le massif de la Malepère. Une belle balade qui a ravi tous les participants.

Menu