Le mauvais état du jardin dit de « la vierge » à proximité immédiate de l’Eglise vient d’être rénové. Après avoir arraché le lierre et les rosiers grimpant qui fragilisaient l’édifice, un nouveau passage vient d’être créé. Adieu les plantations sauvages difficiles à apprivoiser et à tailler, bonjour le « jardin à la française » plus facile d’entretien.

Petit à petit les espaces verts sont donc repris un à un. Dans quelque semaines l’équipe des espaces verts s’attaquera à la route de Limoux pour y planter des espèces végétales adaptées au talus actuellement dans un triste état.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.