A quelques semaines de la fin d’année, René Milhau a souhaité recevoir les quatre contrats aidés de la Commune pour réaffirmer son implication dans le soutient aux mesures favorisant l’emploi des jeunes et des plus anciens, population particulièrement touchés par le chômage.

Il a tenu à rappeler aux plus jeunes, que 90 % des contrats aidés souscrits par la Commune, depuis la période « ancestrale » des TUC, CES, CEC et autres, avaient été pérennisés et qu’à ce jour seuls 3 employés communaux n’étaient pas issus de ce mode de recrutement, qu’ils ont donc une superbe opportunité à saisir et que l’avenir leur appartenait.

Un beau message d’espoir pour eux.

Aux plus anciens, il a donné son satisfécit sur le travail accompli au cours de cette année et s’est dit particulièrement ravi de leurs actions et de leur implication dans les taches qui leurs sont confiées.

Un joli pied de nez au jeunisme et une parfaite illustration du travail en équipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.