A croire que le cocktail Soleil, week-end ne soit pas propice aux commémorations. En effet, bien trop peu de monde à assisté aux cérémonies du 8 Mai. Dommage car ces évènements devraient véhiculer des valeurs de paix, de solidarité et de reconnaissance. Oublier que certains sont morts pour que nous soyons libres, c’est oublier que la liberté est un des fondements de notre Nation. Les donneurs de leçon ou les éternels insatisfaits qui réclament toujours plus de droits au nom de la liberté feraient mieux de se rappeler qu’il y a aussi des devoirs.

Menu