Les 19 mars sont une date de recueillement et de souvenirs pour les anciens combattants de la guerre d’Algérie. Souvenirs de combats quelque fois acharnés mais toujours discret dans leur récit, une génération d’homme s’est souvenue des trop nombreux frères d’armes tombés à plus de 2.000 kilomètres de leur Patrie.

Rassemblés au pied du monument aux Morts de la Commune, chacun à sa façon a témoigné et perpétué le traditionnel hommage.

Tous se sont aussi rappelés qu’il y a presque un an, un terroriste allait frapper aveuglement des hommes innocents à quelques kilomètres du village, tous ont eu une pensée émue pour ces victimes de la barbarie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.