L’atelier des artistes de Lavalette est allé à la rencontre de SOULAGE et de son très beau musée à Rodez. Encadrés par deux guides, particulièrement compétentes, les artistes amateurs ont pu admirer le cheminement de ce grand peintre contemporain qui n’a pas débuté comme beaucoup, « dans le noir ». Car des couleurs, il en a usé, surtout pour révéler la lumière, une recherche obsessionnelle durant toute sa vie.

Son musée, dont il a choisi la conception a été édifié autours de ses toiles avec des pièces de différentes grandeurs et avec un éclairage spécifique pour chacune d’entre elles. Après une matinée bien remplie la joyeuse bande est allé se restaurer dans l’un des très bons restaurants de la vieille ville au charme moyenâgeux. L’après-midi a été consacré à la visite du Musée Fenailles et de ses vestiges antiques, puis à l’exposition temporaire du musée Soulage, celle de Jésus Raphael Soto.

De la couleur, toujours de la couleur mais aussi du mouvement, les artistes en ont pris plein la tête avec les installations de ce plasticien vénézuélien mais aussi plein les yeux, au propre comme au figuré. Les artistes ont regagné Lavalette avec quelques nouvelles idées qui se verront peut-être lors de leur prochaine exposition au mois de juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.