Fort mécontent de la situation, le Maire s’est une nouvelle fois transformé en agent de la circulation pour débloquer deux semi-remorques immobilisées au croisement des 2 routes départementales, en plein cœur du village. Sur les 4 axes, ce sont plusieurs dizaines de voitures qui ont été bloqués de très longues minutes, mettant les nerfs de certains à rudes épreuves et provoquant même de la colère.

Une situation qui malheureusement se produit de façon quotidienne, voire 3 ou 4 fois par jour. Chaque fois, les chauffeurs routiers, souvent venus des pays de l’Est ou d’Espagne s’en trouvent navrés, mal guidés ou mal orientés par leur GPS, préférant les chemins les plus courts aux routes adaptées au gabarit de leur camion.

Une nouvelle fois, René Milhau évoquera ce problème avec les Conseillers Départementaux pour les persuader de mettre en place une réglementation bien en amont du village et ainsi éviter que les « gros poids-lourds » ne s’engagent sur ces axes.

Menu