Le beau temps revenu, les petites cigales de la Malepère retrouvent leur terrain de prédilection et leur aire de jeu favorite. Sous la houlette toujours aussi imposante de leur maître à jouer, Pierre-Yves Blasi, les jeunes pousses de la Malepère 13 drainent de plus en plus de leurs copains qui souhaitent pratiquer un sport de plein air.

Avec plus d’une quarantaine de licenciés, le club doyens des écoles satellites de l’ASC 13 est sans cesse en progression.

La section cigalons des plus petits, particulièrement bien encadrés, apprennent les bases du rugby qui demandent concentration et écoute.

Pour les plus grands et leurs années de pratique, les choses sérieuses vont commencer avec le printemps et le début des tournois départementaux et régionaux. Dans cette attente, chacun d’eux affutent sa technique et sa condition physique. La relève s’annonce déjà fort prometteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.